Le fait de s’entêter dans un mariage qui mène nulle part

As-salam ‘alaykûm wa rahmatûllah wa barakatûhû,

Suite aux articles sur les erreurs commises par les épouses, ainsi que celles commises par les maris, nous avons décidé d’éclaircir un point qui nous semble important : une des erreurs les plus commises est celle de refuser de divorcer alors que clairement le mariage ne mène nulle part. Nous allons donc tenter de comprendre, dans cet article, les différents types de situations et solution.

Les différents types de mariage

Nous n’allons pas parler du mariage parfait illustré dans les films, car il n’existe pas !  Dans chaque couple, il y a des hauts et des bas… c’est ce qui rend le mariage équilibré. Tout comme nous avons le jour et la nuit, le chaud et le froid, nous avons également besoin d’avoir des « bas », des difficultés dans un mariage.

  • Le mariage équilibré : le mariage équilibré est le mariage stable. Il y a des hauts et quelques fois des bas, mais la communication, le respect, la maturité et l’amour entre les deux époux permet de garder le couple stable, heureux et durable. Nous avons évoqué ce sujet dans différents articles et nous n’allons pas nous étaler sur ce sujet dans cet article car ce n’est pas le sujet du jour.

 

  • Le mariage désastreux : voici le sujet du jour !! Ce mariage-ci est un mariage ou clairement vous n’êtes pas heureux. Vous souffrez, vous ne souhaitez pas continuer avec votre femme/mari mais vous persistez. Il n’y  a probablement pas de communication, ni de respect. La question ici n’est pas de savoir sur qui jeter la faute. Chaque couple a une situation différente, certes, et des fois c’est très compliqué.

 

Pourquoi refuser de divorcer alors que c’est la solution ?

Dans le cas du mariage « désastreux », on observe très souvent que les gens s’acharnent à rester dans le couple. Certains restent d’ailleurs toute une vie marié mais malheureux… à en perdre la santé, tomber en dépression ! Et d’autres restent marié à vie, malheureux, mais décident alors d’être infidèle à leur époux(se) plutôt que de se séparer pour pouvoir refaire sa vie.

Votre mariage s’est peut-être dégradé au fil du temps, ou peut-être c’était déjà une catastrophe dès le premier jour… là n’est pas la question. Si vous êtes sûr que votre couple ne s’arrange pas et que vous êtes malheureux, alors pourquoi restez vous ? Est ce par peur du changement ? Par peur de la solitude ? Par peur du jugement des autres ? Ou est ce par orgueil car vous avez peur du mot « divorce » ?

A vous de faire un travail sur vous-même et de comprendre pourquoi vous restez dans une situation qui vous fait souffrir. Pourquoi ?

Religieusement parlant, en Islam, il est tout à fait autorisé de divorcer dans ce cas là, et il fait même parti des erreurs courantes que de ne pas divorcer alors que la réconciliation est impossible.

Oui à la patience ! Mais lorsque la situation est totalement bloquée, il est alors l’heure de prendre une décision : rester en couple malheureux.. ou divorcer… et recommencer à sourire !

 

Laisser un commentaire