[J’en apprends plus…] Le parc Wulingyuan de Zhangjiajie en Chine

As-salam ‘alaykûm wa rahmatûllah wa barakatûhû,

Bienvenu dans notre rubrique “J’apprends la création d’Allah en 2 minutes”. Dans cette catégorie on tentera in sha Allah, dans chaque article, de se cultiver un minimum sur une création d’Allah. Allah a créé toute chose parfaitement, que nous avons une grande tendance à négliger de part notre ingratitude et ignorance. Combien sommes-nous à prendre le temps d’observer les bienfaits qu’Allah nous accorde ? Combien sommes-nous à ouvrir réellement les yeux & à regarder les choses en profondeur ? Qu’Allah nous préserve de l’ignorance. Aujourd’hui on va en apprendre plus sur le parc naturel de Wulingyuan de Zhangjiajie en Chine.

 

Le parc naturel forestier Wulingyuan

Zhangjiajie se trouve dans une région montagneuse isolée du centre de la Chine, où naguère les populations locales étaient considérées comme rudes, sauvages et hostiles par les Hans, ethnie majoritaire de la Chine. Les Hans ont colonisé les secteurs peu élevés en délaissant les territoires en altitude, ce qui a permis de préserver des zones de montagne et de forêt uniques. Ces piliers de grès érodés par le climat humide et chaud de la région constituent des sites grandioses classés par l’Unesco. On retrouve d’ailleurs ce genre de paysage dans la peinture ancienne chinoise, avec ces pics couverts de végétation noyés dans la brume. Cependant il ne s’agit pas de karst, comme ailleurs en Chine, mais bien d’une érosion physique . Un pont de verre de 430m de long y a été construit.

 

Ce que dit l’Islam de la nature

C’est Lui qui, du ciel, a fait descendre de l’eau qui vous sert de boisson et grâce à laquelle poussent des plantes dont vous nourrissez vos troupeaux. D’elle, Il fait pousser pour vous, les cultures, les oliviers, les palmiers, les vignes et aussi toutes sortes de fruits. Voilà bien là une preuve pour des gens qui réfléchissent. Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour; le soleil et la lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent. Ce qu’Il a créé pour vous sur la terre a des couleurs diverses. Voilà bien là une preuve pour des gens qui se rappellent. Et c’est Lui qui a assujetti la mer afin que vous en mangiez une chair fraîche, et que vous en retiriez des parures que vous portez. Et tu vois les bateaux fendre la mer avec bruit, pour que vous partiez en quête de Sa grâce et afin que vous soyez reconnaissants. Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu’elle ne branle pas en vous emportant avec elle de même que des rivières et des sentiers, pour que vous vous guidiez, ainsi que des points de repère. Et au moyen des étoiles [les gens] se guident. Celui qui crée est-il semblable à celui qui ne crée rien? Ne vous souvenez-vous pas? [Sourate Les abeilles, verset 10 à 17]

Laisser un commentaire